Le PS a pratiquement disparu en France comme en Alsace, remplacé par les gentils multikulti et autres licornes bienveillantes vertes. Cela dit, les socio-démocrates progressistes-sympathiques bourgeois font tout pour occuper l’espace médiatique de la politique guimauve, larmoyante et qui dégouline de bons sentiments collants. Les chargés de com’ de Fabienne Keller, se démènent nuit et jour pour en faire, sur Twitter, une stackhanoviste surenthousiaste de l’Europe fédérale.

Diabétiques ne lisez pas donc pas ‘ses’ tweets, ça vous serait fatal. La dame accumule les Bons Points Républicains par paquets de douze et à en faire rougir de pâlir Oui-Oui et ses amis, ça patauge dans la bienpensance gluante comme à un  concert de Bono, et c’est amusant à souhait.

Ici elle gentille :

Là, c’est Amélie de Montchalin qui est solidaire et gentille et mérite qu’on la léchouille un peu :

Là elle est ouvert et gentille avec les gentils homosexuel.l.e.s.+ festif.v.e.s.+ :

Là c’est Angela Merkel qui mérite un petit coup d’amour parce sie ist sehr gentille :

Il y a juste quelques méchants (on les siffle les enfants, il est méchaaaaant !) comme Orbán Viktor qui veut sauvegarder ses frontières, protéger son pays de Soros et de la destruction du bon sens :

Mais la manipulation oligarchique, Didier Lallement et les violences policières, elle ne connaît pas, la France elle est gentille, voyons !

Heureusement, elle ne s’est pas fâchée longtemps car elle est gentille avec les gentils opprimés, mais les noirs seulement, les gilets jaunes et les agriculteurs blancs et Français elle s’en fout, la vieille bourgeoise :

On n’a pas pu nous empêcher de lui donner 10 Points Bon Républicain sur Twitter, pour l’ensemble de son œuvre de gentillesse :

Bravoooo !!!! 10 Points Bon Républicain gagnés d’un coup !!!! Super, Fabienne !!! Tu gagnes un niveau !!! Des bisous, des bisous, plein de bisous et de bonnes ondes pour ce courage et cette originalité ! Ouah ! C’est beau, on n’en revient pas ! <3 <3 <3 — Le Postillon de Colmar (@PostillonColmar)

Voilà, on tient notre Amélie Poulain de l’Europe. Et quand on la voit s’afficher avec Nathalie Loiseau et sa tronche de Benny Hill, on se dit qu’après le Brexit, il y a de la série humoristique à produire, à défaut de servir à quelque chose de bon pour l’Europe.

Mais posons la question piège : d’après vous, quelle est la différence entre les gentils concons socialistes, les gentils nunuches verts et les gentils crétins socio-démocrates ? Vous avez quatre heures pour trouver un désaccord…

Mais pas plus, parce que de toute façon l’oligarchie va dissoudre tous les anciens partis faussement opposés pour imposer leur techno-dictature avec parti unique. Alors ces marionnettes sont déjà du passé qui s’agite.

Photo d’entête : « Rassemblement pour Strasbourg (5 mars 2013) » par UMP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.